WordPress est le système de gestion de contenus le plus populaire au monde. Libre et gratuit, facile à installer et à utiliser, sa popularité n'a cessé de croître depuis son lancement en 2003. Il est estimé que 30% de l'ensemble des sites web en ligne actuellement utilisent WordPress.

C'est bien cette réalité que nous observons sur Simple Hosting et nous sommes heureux d'annoncer que vous pouvez désormais installer WordPress en 1 clic sur les instances PHP 5.6 et PHP 7 avec MySQL 5.6 (Percona) ou PHP 5.6 avec MySQL 5.5 !

Le processus est simple : accédez au panneau de contrôle de votre instance pour y trouver la fonctionnalité d'installation de WordPress en 1 clic.

La base de données sera automatiquement créée pendant l'installation et vous n'aurez plus qu'à définir le compte d'administrateur du site : nom d'utilisateur, email et mot de passe.

Vous pouvez installer autant de WordPress par instance que vous le souhaitez, ou rediriger des domaines supplémentaires vers une installation existante. Il suffit d'accéder à cette même page après avoir ajouté une nouvelle Adresse Web (VHOST) à votre instance. Vous n'êtes limité que par sa taille de disque et sa performance, que vous pouvez modifier à tout moment.

Nous espérons que cette fonctionnalité rendra le processus plus évident pour les néophytes et fera gagner du temps précieux aux professionnels qui se servent régulièrement de WordPress pour leurs projets. Vous pouvez l'essayer tout de suite, sans avoir besoin de redémarrer ou de mettre à jour votre instance.

Cette fonctionnalité est la première de la sorte sur Simple Hosting et nous comptons sur vos retours pour nous aider à l'améliorer. N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci ou à envoyer un email à feedback@gandi.net pour partager vos impressions et suggestions.

Et restez attentifs à nos news, nous concoctons d'autres délices pour assouvir vos désirs de WordPress.


Nous avons apporté de nombreuseus améliorations aux instances Node.js ces derniers mois. L'objectif a éte d'aligner l'expérience d'utilisation de Simple Hosting Node.js avec les nouvelles pratiques des développeurs. L'éco-système du langage a beaucoup changé depuis 2013, l'année où nous avons introduit le support Node.js sur Simple Hosting, culminant sur la fusion avec le projet io.js en Septembre 2015.

Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle version de l'instance Node.js qui est entièrement au service du développeur.

  • Chaque application peut utiliser la version de Node.js et de npm dont elle a besoin -- aucune restriction du côté de la plateforme
  • Le processus Node.js est complètement personnalisable -- vous pouvez utiliser tous les flags du binaire node.js et des scripts npm
  • Tout est maîtrisé depuis le fichier package.json -- aucun fichier spécifique à Simple Hosting n'est nécessaire

Ces fonctionnalités viennent consolider l'expérience d'hébergement d'applications Node.js sur Simple Hosting, qui offre des bénéfices tels que :

  • Installation de la majorité des applications Node.js pré-packagées sans besoin de personnalisation
  • Déploiement et gestion de l'instance depuis la ligne de commandes avec Gandi CLI
  • Cache HTTP inclus
  • WebSocket avec SSL (en bêta)

La nouvelle image Node.js est recommandée pour la création de nouvelles instances. Par défaut, elle utilise Node.js 4 LTS et est disponible avec trois systèmes de gestion de bases de données : PostgreSQL 9.4, MySQL 5.6 (Percona Server) et MongoDB 2.4.

Vous pouvez créer une nouvelle instance Node.js à partir du site Web ou avec Gandi CLI:


$ gandi paas create --name nodefreedom --type nodejspgsql9.4 --size M --datacenter LU-BI1

Veuillez consulter l'article sur l'instance Node.js dans le Wiki pour avoir plus d'informations sur son utilisation, notamment des exemples pour débuter avec Node.js sur Simple Hosting.

N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci, ou à rejoindre les développeurs de Gandi et d'autres clients sur le channel IRC #gandi, sur le réseau Freenode (irc.freenode.net). Vous pouvez aussi envoyer vos idées et vos suggestions par email à feedback@gandi.net.


Le choix de l'hébergement de contenus, sites web ou applications dépend principalement de deux facteurs : vos compétences techniques et le niveau de contrôle dont vous avez besoin pour le mettre en oeuvre.

Nous avons réalisé cette infographie pour illustrer les différentes niveaux d'hébergement, leurs usages et le niveau d'expertise nécessaire à les mettres en oeuvre.

Hebergement

En résumé :

Vous pouvez héberger du contenu sur une plateforme externe, une page Facebook, une chaîne Youtube, un outil de blog et rediriger votre nom de domaine vers ce contenu, où qu'il soit hébergé.

Si vous souhaitez pouvoir modifier la structure de vos pages, vous pouvez utiliser un outil de création en ligne. Gandi Site propose des modèles dont vous pourrez modifier la mise en page à l'aide d'un éditeur "WYSIWYG" et quelques connaissances basiques en HTML.

Si vous faîtes appel à une agence ou que vous disposez de compétences techniques plus avancées, vous souhaiterez peut-être héberger une application, un CMS ou un framework. Pour ce faire, vous pouvez utiliser notre offre Simple Hosting qui vous permettra de créer des instances PHP,  NodeJS, Python ou Ruby. 

Si vos projets demandent une maîtrise plus fine de votre environnement, vous pourrez configurer vos serveurs, containers, machines virtuelles et logiciels, ou créer votre propre infrastructure, pourquoi pas sur Gandi Cloud ?

Quel que soit votre choix, nous sommes là pour vous aider, aussi n'hésitez pas à consulter notre documentation en ligne ou à contacter le support pour plus de renseignements !


Nous avons réduit le nombre d'images système disponibles à la création sur notre plateforme Cloud aujourd'hui, en accord avec le calendrier annoncé en fin d'année 2015.

Les images suivantes ne sont plus disponibles pour la création de nouveaux serveurs (EOL) :

  • ArchLinux 32 bits
  • ArchLinux 64 bits
  • Centos 5 32 bits
  • CentOS 5 64 bits
  • Centos 6 32 bits
  • Debian 6 32 bits
  • Debian 6 64 bits
  • Debian 7 32 bits
  • Fedora 17 32 bits
  • Fedora 17 64 bits
  • OpenSUSE 12.2 32 bits
  • OpenSUSE 12.2 64 bits
  • Ubuntu 10.04 32 bits
  • Ubuntu 10.04 64 bits
  • Ubuntu 12.04 32 bits
  • Ubuntu 14.04 32 bits

Les serveurs existants qui utilisent ces images ne sont pas impactés et continueront à fonctionner normalement. Vous pouvez également créer de nouveaux serveurs à partir de vos snapshots et de disques existants. Nous vous recommandons de maintenir votre système à jour, pour des raisons de sécurité.

Les images supportées et disponibles à la création sont:

  • Debian 8 64 bits (HVM)
  • Debian 7 64 bits (HVM)
  • Debian 7 64 bits
  • Ubuntu 16.04 LTS 64 bits (HVM)
  • Ubuntu 14.04 LTS 64 bits (HVM)
  • Ubuntu 14.04 LTS 64 bits
  • Ubuntu 12.04 LTS 64 bits
  • CentOS 7 64 bits (HVM)
  • CentOS 6 64 bits (HVM)
  • CentOS 6 64 bits
  • FreeBSD 10.3 64 bits (UFS)
  • FreeBSD 10.3 64 bits (ZFS)

A partir d'aujourd'hui tous les nouveaux serveurs seront donc créés en architecture 64 bits. Nous vous recommandons d'opter pour notre plateforme HVM (images avec le suffixe "(HVM)"), sur laquelle vous pouvez également créer vos propres images et utiliser des kernels personnalisés.


Nous sommes heureux d'annoncer une nouvelle famille d'instances pour Simple Hosting qui inclut PHP 7 avec MySQL 5.6 (Percona Server), PostgreSQL 9.4 et MongoDB 2.4. Ce nouveau type d'instance est d'ores et déjà disponible en Bêta.

 

PHP 7 est présentée comme étant la version la plus rapide du langage et introduit de nombreuses nouveautés par rapport à PHP 5. La nouvelle instance Simple Hosting vous offre la possibilité d'associer PHP 7 à MySQL 5.6 (Percona Server), qui offre un moteur MySQL optimisé et plus stable, à PostgreSQL 9.4, un système de gestion de base de données SQL qui offre désormais un support JSON natif très performant, ou à MongoDB 2.4, une version stable de la base de données "NO SQL" la plus populaire.

 

Vous pouvez dès maintenant créer une une nouvelle instance en choisissant "PHP 7 / MySQL 5.6 (Percona)", "PHP 7 / PostgreSQL 9.4" ou "PHP 7 / MongoDB 2.4" à l'adresse suivante (vous devrez vous enregistrer sur le site de Gandi) :

https://www.gandi.net/hosting/simple/create

 

Avec Gandi CLI, exécutez la commande suivante (remplacez {type d'instance} par php7mysql5.6, php7pgsql9.4 ou php7mongodb2.4) :

$ gandi paas create --type {type d'instance}
 

Ces trois bases de données sont également disponibles pour les instances PHP 5.6. Il vous suffit de substituer "PHP 7" par "PHP 5.6" et "php7" par "php5.6" dans le type de l'instance pour créer des instances PHP 5.6 avec MySQL 5.6 (Percona), PostgreSQL 9.4 ou MongoDB 2.4.

 

Il n'existe pas de fonctionnalité de migration automatique, mais vous pouvez suivre notre guide si vous désirez manuellement migrer votre site vers une nouvelle instance -- par contre, n'oubliez pas que les nouvelles instances sont encore en Bêta !

https://wiki.gandi.net/tutorials/simple/php/migration

 

N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci. Vous pouvez également rejoindre notre équipe et d'autres clients sur le channel #gandi, dans le réseau Freenode (irc.freenode.net).


Nous sommes heureux d'annoncer la disponibilité immédiate de FreeBSD 10.3 sur Gandi Cloud. La dernière version de la série FreeBSD 10 apporte plus de stabilité et des nouvelles fonctionnalités, dont :

  • une nouvelle option (-l) pour l'outil jail(8), qui permet de lancer des "jails" avec des environnements vierges
  • la possibilité de monter le système de fichiers principal à partir d'un fichier source temporaire, sans devoir redémarrer le système
  • le support Haute Disponibilité a été ajouté à ctl(4) (CAM Target Layer)
  • la couche de compatibilité Linux supporte désormais les applications 64 bits, parmi d'autres améliorations substantielles

Consultez les Release Notes officielles pour avoir plus d'informations.

Vous pouvez créer un serveur avec FreeBSD 10.3 à partir du site web de Gandi, avec Gandi CLI, l'API de Gandi ou des outils communautaires tels que libCloud. Deux déclinaisons (UFS et ZFS) sont disponibles sur tous nos datacenters.

Par exemple, pour créer un serveur FreeBSD 10.3 avec ZFS depuis un terminal avec Gandi CLI :


$ gandi vm create --image "FreeBSD 10.3 64 bits (ZFS)" --memory 4096 --cores 2

Veuillez noter que FreeBSD 10.3 vient remplacer la version 10.2, qui n'est plus disponible pour la création de nouveaux serveurs.

Rendez-vous sur l'article FreeBSD sur notre Wiki pour en savoir plus sur le fonctionnement de l'image et n'hésitez pas à contacter le Support en cas de besoin. Vous pouvez aussi rejoindre l'équipe et d'autres clients Gandi sur IRC : channel #gandi sur le réseau Freenode (irc.freenode.net).


ImageMagick a annoncé une faille de sécurité, CVE-2016-3714 (lien en anglais), qui pourrait permettre à des utilisateurs mal-intentionnés d'éxecuter des commandes à distance à travers des noms de fichiers spécialement conçus pour ce faire.

Nous avons mis à jour les instances Simple Hosting avec la routine officielle pour protégér les sites web de nos clients. Si vous êtes utilisateur d'ImageMagick, assurez-vous de redémarrer vos instances à partir du 4 Mai 2016 à 18h00 pour que la routine soit prise en compte.

Vous pouvez redémarrer vos instances à partir du site web de Gandi ou depuis la ligne de commandes avec Gandi CLI : $ gandi paas restart {nom_de_l'instance}

N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci, ou si vous avez des questions concernant ce sujet.


Nous sommes heureux d'annoncer la disponibilité d'Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) sur Gandi Cloud.

 

Nouvelles fonctionnalités

Xenial Xerus utilise systemd pour le processus de démarrage (init) et inclue de nombreuses nouvelles fonctionnalités dont Snap, un nouveau format de packaging d'applications en plus du traditionnel .deb. Beaucoup de logiciels ont aussi été mis-à-jour dans cette version, tels que PHP 7, MySQL 5.7 ou docker 1.10.

Consultez l'annonce officielle pour en savoir plus sur Ubuntu 16.04 LTS (en anglais) :

https://wiki.ubuntu.com/XenialXerus/ReleaseNotes

 

Création de serveur

Vous pouvez créer un serveur avec Ubuntu 16.04 LTS sur nos 3 datacenters depuis le site web, Gandi CLI ou l'API.

Avec Gandi CLI, par exemple, utilisez la commande suivante dans votre terminal pour créer un serveur :


  $ gandi vm create --image "Ubuntu 16.04 64 bits LTS (HVM)" --hostname "xenial" --datacenter LU-BI1

Pour mettre à jour un système Ubuntu existant, veuillez consultez la documentation officielle d'Ubuntu (en anglais).

Si votre système existant est géré par notre plateforme Xen, nous vous recommandons de consulter notre documentation pour apprendre à migrer vers la plateforme HVM avant la mise à jour.

 

Kernel par défaut et support de Docker

Les serveurs Ubuntu 16.04 utilisent le noyau Linux 4.4 distribué par Ubuntu, au lieu des kernels gérés par Gandi. Votre serveur démarrera avec la version "low latency" (basse latence) du noyau préparée par Ubuntu. La plateforme utilise "grub" pour démarrer le noyau pré-installé dans l'image. La méthode de démarrage grub est une fonctionnalité de notre plateforme HVM.

Par conséquent, Ubuntu 16.04 LTS est la nouvelle image par défaut pour la création d'hôtes Docker avec Docker Machine, et l'image recommandée pour l'usage de Docker sur notre plateforme.

Vous pouvez d'ores et déjà créer un hôte Docker avec le plugin docker-machine-gandi.

N'hésitez pas à contacter le Support en cas de difficultés. Vous pourrez également retrouver l'équipe Gandi et d'autres clients sur notre channel IRC : #gandi sur irc.freenode.net.


Nous sommes très heureux d'annoncer la disponibilité immédiate de Node Version Manager (nvm) sur Simple Hosting Node.js.

Vous pouvez désormais utiliser n'importe quelle version de Node.js distribuée par nvm sur Simple Hosting, au-delà des versions pré-installées sur votre instance.

Pour ce faire, il vous suffira de placer un fichier, appelé ".nvmrc", à la racine de votre projet.

Par exemple, pour un projet Node.js déployé sur Simple Hosting avec Gandi CLI :

 
  $ cd myapp
  $ echo "4.4" > .nvmrc
  $ git add .nvmrc
  $ git commit -m 'Utiliser Node.js 4.4'
  $ git push gandi master
  $ gandi deploy

Le processus de déploiement et build de Simple Hosting va détecter la présence du fichier ".nvmrc" et, si nécessaire, télechargera et installera la version de Node.js demandée.

Consultez la documentation de l'instance Node.js pour en savoir plus :

https://wiki.gandi.net/fr/simple/instance/nodejs#support_des_versions

Bonus : Hébergez un serveur Parse sur Simple Hosting !

Facebook a récemment annoncé l'arrêt du service Parse et a publié le code de "parse-server" sous license libre. Tout le monde peut donc héberger le service sur son propre serveur.

Le paquet "parse-server" nécessite la dernière version de Node.js 4, qui n'était pas disponible sur Simple Hosting auparavant. Mais grâce à ".nvmrc", rien ne vous empêche d'héberger votre propre serveur Parse sur votre instance.

Suivez notre guide complet pour mettre en place votre serveur Parse sur Simple Hosting Node.js :

https://wiki.gandi.net/fr/tutorials/simple/nodejs/parse-server


Les utilisateurs d'instances PHP 5.4 / MySQL peuvent désormais migrer vers PHP 5.6 en un seul clic !

 

Cette fonctionnalité est encore en état Bêta et nous vous recommandons vivement de consulter le guide de migration pour prendre connaissance des problèmes connus et des différences entre les deux versions des instances, d'autant plus qu'il ne sera pas possible de faire marche arrière.

 

Pour activer la mise à jour, il vous suffit d'accéder à la page de gestion de votre instance pour y trouver un lien "Mise à jour".

Les utilisateurs des autres types d'instance PHP, avec des bases de données PostgreSQL ou MongoDB, ne pourront malheureusement pas profiter de cette fonctionnalité.

 

Notre documentation inclut aussi des instructions et exemples pour faciliter la migration manuelle de ces instances

Comme d'habitude, n'hésitez pas à contacter le Support ou à nous rejoindre sur #gandi (channel IRC sur Freenode, ou le hashtag Twitter) en cas de doute ou de problème.


Page 1 2 39 10 11
Change the news ticker size