Le « domaining", activité d’investissement financier en noms de domaine à fort potentiel, reste une activité confidentielle réservée à un public d’investisseurs spécialisés.

 

Avec sa place de marché comptant déjà plus de 18 millions de noms de domaine à la vente, SEDO est devenu un acteur incontournable du secteur et a participé à ce titre à la 7eme édition ddu Annual Investment Meeting (AIM) à Dubai. En présentant cette activité et ses opportunités à des investisseurs peu ou pas informés, la plateforme espère attirer un nouveau public sur le second marché des noms de domaine. 

 

L’arrivée de ces nouveaux investisseurs peut néanmoins faire craindre une augmentation des cas de cybersquatting. Rappelons que si l’activité de domaining est en soi légitime, certains noms en vente peuvent parfois correspondre à des marques. Si l’atteinte à une marque est volontaire, on parle alors de « cybersquatting », problématique visée à l’article 4.2 des Conditions générales de vente de Sedo GmbH relatives à la place de marché : « Les Membres Vendeurs garantissent expressément que les noms de domaine qu’ils offrent à la vente, […] ne portent pas atteinte […] aux droits de tiers (notamment aux droits de propriété intellectuelle de tiers: droit de marque) ». SEDO ne saurait donc être tenu pour responsable si un nom de domaine correspondant à une marque était vendu sur sa plateforme.

 

Bien que ce second marché tende à se développer (Afternic, Domainmarket, Hugesdomains, etc), il ne semble pas être non plus une réalité pour les titulaires de nom de domaine, du moins en Europe. Il peut cependant s’avérer très rentable de revendre un nom de domaine générique inutilisé sur ces plateformes plutôt que de le laisser expirer.

 

Notre équipe Gandi Corporate propose une assistance pour les opérations réalisées sur ces places de marché. Si vous trouvez un nom de domaine qui vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.


Le .AFRICA, dont la délégation a été l'objet de nombreuses tractations, passe enfin en Sunrise, mardi 4 avril 2017 à 00h00 (heure de Paris).

Du 4 avril au 2 juin 2017, le coût de l'enregistrement d'un domaine en .AFRICA en Sunrise s'élèvera à 181,66€ H.T. en grille A. Pour rappel, sont éligibles à l'enregistrement en phase de Sunrise, les propriétaires de marques ayant un enregistrement auprès d'un organisme accrédité TMCH. L'équipe Corporate de Gandi est à votre disposition pour réaliser cet enregistrement. (

Débuteront ensuite quatre phases d'enregistrement limité, pendant lesquelles il sera nécessaire de contacter le support Gandi pour procéder à l'enregistrement, aux coûts suivants :

  • Du 5 au 9 juin inclus, 5600€ H.T.,
  • Du 12 au 16 juin inclus, 2240€ H.T.,
  • Du 16 au 23 juin inclus, 1200€ H.T.,
  • Du 26 au 30 juin inclus, 700€ H.T.

Du 4 au 31 juillet, l'enregistrement des domaines .AFRICA en Landrush sera ouvert à tous sur notre site pour 181,66€ H.T.

Enfin, après l'ouverture générale qui aura lieu mercredi 2 août 2017, l'enregistrement d'un .AFRICA sera facturé au tarif standard de 31,43€ H.T. par an en grille A pour la première année, et 21,92€ H.T. par an les années suivantes.

 

Enregistrer un .AFRICA ? :

.AFRICA


L'extension .FUN passe en ouverture générale le 5 avril 2017 à 18h (heure de Paris). Vous pouvez dès à présent pré-enregistrer votre domaine, pour lequel vous débourserez seulement 13€ H.T. la première année grâce à une promotion de lancement valable jusqu'au 6 juin inclus.

A l'issue de cette promotion, le tarif standard d'une création de nom de domaine en .FUN sera de 26,25€ H.T. par an, en grille A.

Enregistrer votre domaine en .FUN ? :

.FUN

Qu’il soit rattaché à un site humoristique, satyrique ou revendicatif, un nom de domaine en .SUCKS annonce la couleur dès l’URL… Et c’est le moment d’en profiter, puisque jusqu’au 31 mars, le .SUCKS est en promo à presque -99% !

Il ne vous en coûtera ainsi que 3€ H.T. la première année pour toute création d’un nom de domaine en .SUCKS.

 

Enregistrez votre nom de domaine en .SUCKS:

.SUCKS


Voici deux nouvelles extensions récemment nées au milieu de l'impitoyable jungle des autres nouvelles extensions. Plutôt orientées sur un public anglophone, ces deux nouveaux TLDs que sont .OBSERVER et .REALTY partagent tous les deux leurs dates d'activation ainsi que leurs tarifs.

Ainsi, la période de Sunrise, réservée aux détenteurs de marque ayant un enregistrement auprès d'un organisme TMCH, couvrira la période du 16 février au 17 avril prochain et chaque domaine pourra alors être réservé pour la modique somme de 1872,44€ HT en grille A !

La période de Landrush que Gandi couvre aura lieu uniquement durant 24 heures, du 23 au 24 avril, de 16h00 à 15h59 (heure française). Pendant ces 24h, l'enregistrement coutera 97,94€ HT, et sera accessible aux clients les plus pressés.

Enfin, l'ouverture générale aura lieu le 24 avril, à partir de 16h00 donc, et le domaine coutera alors 14,14€ HT/an.

 

Chercher un terme sur ces extensions ? :


Le registre du .ART sait à quel point le nom d'un artiste est précieux ! Il a donc arrangé une phase spéciale, savant mélange de Sunrise et de Landrush, où les artistes, une fois la patte blanche présentée, pourront enregistrer le domaine de leur choix.


La patte blanche ? C'est un jeton (ou token en anglais), qu'il va vous falloir aller demander au registre, après avoir justifié auprès de celui-ci votre légitimité d'artiste.

Pas besoin de lui envoyer un book, mais simplement de remplir un petit formulaire en ligne (et en anglais...) qui vous demandera plusieurs précisions sur votre statut, votre activité artistique ainsi que quelques données identitaires classiques. Une fois ceci rempli correctement, le registre vous recontactera pour vous fournir le fameux jeton qu'il faudra envoyer à notre service Support (en précisant bien le numéro de commande en cours) après avoir réalisé votre commande en phase Landrush, pour qu'à notre tour, nous puissions contacter le registre et faire valider votre commande.

Au niveau du tarif de cette phase spéciale, l'enregistrement coûte 181,50€ HT en grille A. Cette phase d'enregistrement prioritaire est en place jusqu'au 9 mai prochain et en mode premier arrivé (avec son token valide), premier servi.

Si vous ne souhaitez pas mettre si cher pour réserver votre .ART, il vous faudra alors attendre l'ouverture générale, qui aura lieu le 17 mai prochain, et où le tarif, bien plus doux, sera alors de 15,58€ HT/an en grille A. Il vous restera juste à espérer qu'aucun collègue artiste n'aura enregistré le terme que vous vouliez...

 

Enregistrer votre .ART ? :

.ART

Apparu il y a déjà quelque temps sur la toile, la nouvelle extension .ORGANIC, opérée par Afilias, est désormais disponible chez Gandi. Le tarif d'un enregistrement en grille A est de 86,76€ HT/an.

Cette nouvelle extension est dédiée aux personnes impliquées dans l'agriculture biologique et d'ailleurs, le registre demande à ce que les professionnels souhaitant se doter d'un tel nom de domaine respectent les principes de l'agriculture biologique. Pour plus de détails sur ce point, veuillez vous reporter à la fiche produit de cette nouvelle extension.

 

Enregistrer un .ORGANIC ? :

.ORGANIC

Que vous parliez d'écologie, d'économie, d'écosystème ou tout simplement d'écosser les haricots, vous aurez tout intérêt à avoir votre .ECO !
Cette extension voit sa vie commencer le 1er février 2017, à 17h00 (heure de Paris) avec l'habituelle phase de Sunrise, réservée aux dépositaires de marques, qui durera jusqu'au 2 avril. Durant cette phase, l'enregistrement d'un domaine coutera 318,16€ HT en grille A.

La phase de Landrush durera 3 jours, du 23 avril 18h00, jusqu'au 25 avril à 17h59 et le coût d'un enregistrement, pour avoir son domaine avant les autres, sera alors de 181,66€ HT.

S'en suivra très logiquement l'ouverture générale, une minute après la clôture de la Landrush, soit le 25 avril, à 18h00 pile ! Le prix sera alors de 86,76€ HT/an.

 

Enregistrer un .ECO ? :

.ECO

L'extension .FUN récemment déléguée au registre Radix dévoile enfin ses tarifs et ses dates de lancement.

Vous pourrez enregister un nom de domaine .FUN en Sunrise, si vous êtes titulaire d'un enregistrement TMCH, à partir de ce lundi 23 janvier à 18:00 (heure de Paris). Il vous en coûtera 513,81€ HT en grille A.

La phase de Landrush, ouverte à tous, aura lieu du 2 au 5 avril 2017 et vous permettra d'enregistrer votre nom de domaine en .FUN en priorité, sous réserve d'être prêt à débourser 149,81€ HT pour ce faire.

Enfin, lors de l'ouverture générale, le 5 avril prochain, vous pourrez bénéficier d'une promo de lancement et créer votre nom de domaine en .FUN pour seulement 13€ HT la première année, en grille A. Cette promo s'achèvera le 5 juin 2017 et le .FUN retrouvera alors son tarif standard de 26,25€ HT.

Un conseil : pré-enregistrez votre domaine dès maintenant en choisissant la phase Golive. Cela maximisera vos chances d'obtenir votre domaine au tarif promotionnel lorsque nous passerons les commandes le jour de l'ouverture générale.

 

Enregistrer un .FUN ? :

.FUN

Premier de l'année, mais dernières extensions de l'année 2016 pour cet article dans lequel nous revenons, comme chaque mois, sur les récents ajouts d'extensions à la racine :

 

.HAIR — 2 décembre 2016

Malgré deux candidatures pour le .HAIR et l'objection du GAC, l'ICANN a finalement autorisé la délégation de cette extension à L'Oréal.

 

.HOSPITAL — 9 décembre 2016

La candidature de Donuts, bien que très controversée et objet d'une plainte de l'American Hospital Association, a été retenue, démontrant ainsi la préférence accordée par l'ICANN à un registre gérant déjà de nombreuses extensions.

 

.DATA — 20 décembre 2016

Cette nouvelle extensions a été déléguée à Dish DBS Corporation (Dish Network), face à Donuts et Top Level Domain Holdings Ltd., après un avertissement du GAC, inquiet d'un possible monopole.

 

.PHONE, .MOBILE 20 décembre 2016

Ces deux extensions n'auront au final été l'objet que de deux candidatures, de Dish et de Donuts. Bien que le GAC ait là aussi émis un avertissement, c'est une fois encore Dish DBS Corporation qui s'est vu déléguer l'extension, qui sera gérée techniquement par Afilias.

 

.FUN —  21 décembre 2016

Face aux candidatures de Google et de Oriental Trading Company, qui souhaitait en faire une BrandTLD, c'est finalement Radix qui a obtenu la gestion du .FUN, en partenariat avec le prestataire technique CentralNic.

 

--

Rappel: La délégation de ces nouvelles extensions signifie uniquement qu’un registre s’en est vu confier la gestion, et ne constitue pas une garantie que l’extension sera disponible prochainement (bien que nous ayons à coeur de vous proposer le plus grand nombre possible de nouvelles extensions).


Page 1 2 35 6 7
Change the news ticker size