Nous sommes heureux d'annoncer l'ouverture en Alpha de la première instance de notre toute nouvelle architecture de points de présence, le centre de données FR-SD3. Entièrement conçu par nos équipes et reposant sur du matériel flambant neuf, il représente l'avenir de notre infrastructure d'hébergement. Nos tests de performance sont très satisfaisants : nous mesurons environ 30% de performances supplémentaires sur les CPUs, une très grosse amélioration de la latence d'accès aux disques (plus de deux fois plus rapide) et des accès mémoire 30% plus rapides eux aussi.

 

Nous avons à présent hâte de voir comment il réagit à votre usage. Pour vous permettre de le tester, nous vous offrons, pendant toute la durée des périodes Alpha et Beta, la consommation des ressources, seule la bande passante étant décomptée de vos crédits Hébergement (ou de votre compte pré-payé). Notez que la consommation théorique des ressources sera tout de même affichée dans l'interface.

Les services Cloud suivants sont disponibles dès à présent : Serveurs, Volumes (disques), IPs et Réseaux privés virtuels. Simple Hosting et les Web Accelerators seront disponibles ultérieurement.

 

Pour l'utiliser, il vous suffit de choisir le centre de données "FR-SD3" lors de la création de votre prochain serveur via l'API, Gandi CLI ou sur la page de création de serveur notre site web. Bien que nous l'ayons rôdé pour notre propre infrastructure et que nous y hébergions actuellement plusieurs services internes, nous vous recommandons de ne pas y opérer de systèmes de production pour l'instant.

Nous prévoyons de poursuivre les tests Alpha puis Beta au moins jusqu'au 1er Mars 2017. Nous vous notifierons de la fin des tests 15 jours à l'avance, notamment pour vous permettre d'anticiper le début de la facturation. Nos tarifs standards s'appliqueront alors aux ressources utilisées dans ce nouveau centre de données.

 

Nous espérons que vous serez nombreux à l'essayer et nous avons hâte de lire vos retours. N'hésitez pas à nous contacter sur Twitter, par email (feedback@gandi.net), ou à prendre contact avec le Support pour nous faire part de votre expérience.


L'hébergement Gandi a été marqué, en 2016, par des décisions importantes pour l'avenir de notre offre, décisions liées à la modernisation, simplification et stabilisation de notre offre pour lancer notre nouvelle plateforme, #gandiV5. Toutes ces décisions vont nous permettre de vous offrir, en 2017, une offre d'hébergement toujours plus puissante. Lancer vos projets sur notre offre d'hébergement deviendra encore plus simple, sur une plateforme toujours plus fiable.

 

Nous vous offrons, depuis 2007, des machines virtuelles flexibles faciles à créer et à modifier, accompagnés de produits modulaires pour la construction d'infrastructures. Nous avons lancé, en 2012, une offre d'hébergement d'applications web basée sur des conteneurs, qui est aussi simple à utiliser qu'une offre d'hébergement virtualisée, mais beaucoup plus performante et sécurisée.

Ces dernières années, nous avons vu le marché confirmer notre vision et se développer à grande vitesse dans ces mêmes directions. Mais, pour avoir tout développé nous-mêmes au fil de années et avec nos propres moyens, nous avons fortement favorisé la stabilité de la plateforme et de l'offre, parfois au détriment de l'intégration de nouveautés.

Afin de rafraîchir notre offre, et de l'adapter aux nouvelles pratiques du marché, nous avons entamé un vaste chantier de rajeunissement des technologies utilisées. Nous avons ainsi lancé des nouvelles instances PHP 7 et Node.js avec personnalisation des versions de node et npm, MySQL 5.6 et PostgreSQL 9.4 sur Simple Hosting, ainsi que l'installation de WordPress en un clic. Pour la première fois, nous proposons également une image système Linux, Ubuntu 16.04 64 bits LTS (HVM), avec son kernel natif par défaut, sur notre offre IaaS.

Ces travaux de rafraichissement nous ont également conduits à prendre des décisions affectant une partie de nos clients : en effet, nous avons dû fermer notre centre de données de Baltimore, dont l'infrastructure ne pouvait supporter les interventions de rajeunissement, et dû couper certains services, dont notamment Gandi AI et Gandi Flex qui ne sont plus adaptés au marché actuel.

Ces décisions nous permettent de concentrer nos efforts sur le développement d'une offre plus moderne et mieux alignée avec les usages actuels de nos clients.

En 2017, vous aurez ainsi la possibilité de gérer vos serveurs et vos instances depuis votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette grâce notre nouveau site, actuellement en Beta. Nous annoncerons également un nouveau centre de données avec du nouveau matériel, la mise-à-jour de notre plateforme de virtualisation et de nouvelles manières de construire les images de Simple Hosting qui, ensemble, constituent les bases de notre nouvelle infrastructure et des nouvelles fonctionnalités qui suivront.

Bref, 2017 n'est pas encore commencée mais notre planning est déjà bien rempli !

 

N'hésitez pas à nous suivre sur Twitter ou à consulter régulièrement nos actualités pour en savoir plus.


L'outil Gandi Flex, lancé en 2013 et développé par Gandi, permet à nos clients IaaS de modifier leurs serveurs suivant un calendrier défini en fonction de leurs besoins et d'ajouter ou de retirer, à la volée, de la mémoire ou des CPUs à des serveurs. Contrairement à nos attentes, il n'a été adopté que par une minorité de nos clients. Nous avons donc décidé, dans le cadre de nos différents projets hébergement 2017, de ne plus le proposer.

 

Dans les faits, depuis la création de Gandi Flex il y a maintenant 5 ans, le modèle de scaling horizontal, consistant à utiliser plusieurs serveurs derrière un répartiteur de charge, a gagné du terrain, se révélant plus intéressant pour les usages modernes que le scaling vertical (qui consiste à utiliser un seul serveur, plus ou moins puissant). Il devient donc plus intéressant d'utiliser les capacités de notre Web Accelerator, un système de caching et de répartition de charge, plus adapté aux besoins modernes. Avec notre offre Cloud, vous pouvez en effet facilement cloner un serveur et monter en charge, via une connexion à un Web Accelerator, tout en maintenant une connexion sécurisée à une base de données par réseau virtuel privé.

Par ailleurs, de nombreux outils libres et commerciaux existent aujourd'hui, offrant des fonctionnalités de monitoring et de scheduling de serveurs plus avancées que les options offertes par Gandi Flex. Couplés avec notre CLI ou notre API, ou même avec des outils comme libCloud, il devient possible de créer facilement une structure montant en charge verticalement et horizontalement, et ce en fonction d'un calendrier défini par vos soins.

Face à ce constat, nous avons décidé de concentrer nos efforts sur les autres projets relatifs à l'amélioration de notre offre d'hébergement en 2017. En conséquence, le service Gandi Flex ne fera plus partie des options proposées dans nos futurs centres de données. Il ne sera pas non plus disponible depuis l'interface de notre nouveau site web. De ce fait, à partir du 1er Avril 2017, il ne vous sera plus possible de créer de nouvelles règles pour Gandi Flex. Le service sera arrêté définitivement au 1er Septembre 2017, vous laissant le temps nécessaire à mettre en place d'une solution alternative.

 

Nous contacterons tous les clients impactés directement par email régulièrement pour rappeler cette échéance. N'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe Support si vous avez des questions sur le processus de fin de vie de Gandi Flex.


Nous sommes heureux d'annoncer que nous ne procéderons pas à l'arrêt puis démarrage de vos serveurs ce Mercredi 21 décembre, entre 6:00 et 9:00 UTC.

Notre opération de maintenance avait pour but de pallier à une vulnérabilité dans le logiciel de virtualisation Xen. Pour y répondre, nous avions décidé de mettre à jour le logiciel Xen et de profiter des fonctionnalités de la nouvelle version pour vous permettre de gagner des performances et éviter de nouvelles opérations de la sorte.

Cependant, beaucoup d'entre vous nous ont contacté pour nous demander de changer notre approche. Nous avons commencé par ajuster la plage horaire de l'opération, mais cela n'a pas suffit à nombre d'entre vous.

Par conséquent, après l'étude de solutions alternatives, nous vous confirmons que nous ne procéderons pas à l'arrêt puis démarrage de vos serveurs, et de ce fait annulons la maintenance initialement prévue. 

Tous les clients concernés ont été contactés par email directement. Nous vous remercions d'avoir été si nombreux à nous avoir fait des retours.


Une faille de sécurité critique dans le logiciel de virtualisation Xen sera annoncée publiquement le mardi 22 novembre 2016. Les correctifs ont d'ores et déjà été communiqués à Gandi par l'équipe de Xen.

Suite à cette annonce, nous avons déployé un correctif venant s'ajouter aux mesures de sécurité mises en place au préalable. Une veille a été ménée sur cette faille de sécurité et nous avons pris la décision de procéder au redémarrage des VMs Xen concernées; assurant ainsi une suppression totale des vecteurs d'attaque potentiels.

Nous avons contacté par email tous les clients impactés pour leur permettre de réagir et d'anticiper cette opération. Dans le cas où vous n'avez pas reçu de communication par email, c'est que vous n'êtes pas concernés par cette maintenance.

Dans un soucis de maîtrise du temps d'interruption de service, mais également de gestion des services hébergés sur ces serveurs, nous recommandons grandement à tous les clients concernés de procéder à l'arrêt puis au démarrage leur plate-forme par eux-mêmes et ce, avant la date butoir du 22 novembre 2016.

 Attention, un simple redémarrage, ou "reboot", des serveurs concernés ne suffit pas à l'application des dites mesures de sécurité.

Dans le cas où les serveurs des clients notifiés par email n'ont pas été stoppée puis démarrés, ceux-ci seront automatiquement mis en maintenances par nos équipes le mardi 22 novembre à 11h00 UTC. Veuillez noter qu'une indisponibilité estimée à 30 minutes est à prévoir sur les VMs concernées lors de cette opération.

 Si vous avez des questions à ce sujet, ou rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à contacter nos équipes Support .

 


Nous informons tous nos clients Simple Hosting et IaaS de la fermeture, prévue le 1er décembre 2016, de notre centre de données de Baltimore (US-BA1)

Cette décision a été prise après une longue réflexion concernant l'expansion de notre offre d'hébergement, notamment avec le développement d'une toute nouvelle infrastructure technologique. Dans tous les scénarios étudiés, Baltimore nous posait des problèmes de compatibilité technologique, de taille et de rentabilité. Malgré notre volonté d'éviter la fermeture de notre seul centre de données aux États-Unis, d'autant que nous ne sommes pas en mesure d'offrir une migration automatique aux clients concernés, nous avons pris cette décision afin de concentrer nos efforts et nos investissements sur notre nouvelle plateforme d'hébergement, actuellement en test sur nos centres de données européens.

Les clients disposant d'instances Simple Hosting et/ou des ressources IaaS (serveurs, disques, snapshots, accélérateurs web, réseaux privés, adresses IP, etc.) à Baltimore, ont été contactés pour les inviter à migrer vers un autre centre de données Gandi, à savoir LU-BI1 situé à Bissen au Luxembourg, ou FR-SD2 situé à Paris en France.

Nous recommandons vivement à tous les clients de procéder à la migration de leur(s) plate-forme(s) à Baltimore dès que possible; et de préferer nos centres de données Européens pour la création de toutes nouvelles ressources.

Vous trouverez sur notre Wiki des guides détaillés qui vous aideront à préparer et à executer la migration de vos ressources :

 

 

Comme indiqué dans les guides, la mise à jour des zones DNS est l'une des étapes les plus importantes de la migration.

 

  • Si vous utilisez le service DNS de Gandi pour vos noms de domaine, vous pourrez effectuer les modifications nécessaires directement depuis l'interface de gestion des ressources Gandi.
  • Si vous utilisez les DNS d'un autre prestataire, vous pourrez utiliser les informations fournies dans l'interface de gestion Gandi pour effectuer les modifications nécessaires chez votre prestataire.

 

Si vous rencontrez des difficultés ou souhaitez des renseignements complémentaires, n'hésitez pas à contacter nos équipes support hébergement :

 

 

Dans les prochains mois, tous les clients concernés seront régulièrement notifiés pour leur rappeler l’échéance du 1er décembre.

Nous sommes conscients de la gêne occasionnée par cette décision, et nous vous remercions par avance de votre compréhension.


Une faille de sécurité critique dans le logiciel de virtualisation Xen sera annoncée publiquement le mardi 26 juillet. L'équipe de Xen a d'ores et déjà communiqué les correctifs à Gandi.

Suite à cette annonce, nous avons déployé un correctif venant s'ajouter aux mesures de sécurité mises en place au préalable. Une veille a été ménée sur cette faille de sécurité et nous avons pris la décision de procéder au redémarrage des VMs Xen concernées; assurant ainsi une suppression totale des vecteurs d'attaque potentiels. 

Pour permettre aux clients impactés de réagir ou d'anticiper le redémarrage de leurs services nous allons les contacter directement par email. Les clients n'ayant pas reçus de communication ne sont pas concernés.

Dans un souci de maîtrise du temps d'interruption de service, mais également de gestion des services hébergés sur ces VMs, nous recommandons grandement à tous les clients concernés de procéder au redémarrage leurs plates-formes par eux-mêmes dès maintenant et avant la date butoir du 26 Juillet 2016. Dans le cas où les VMs des clients notifiés par email n'ont pas été redémarrées, celles-ci seront redémarrées automatiquement par nos équipes entre le mardi 26 juillet 7h00 UTC et le jeudi 28 juillet 16h00 UTC. À noter qu'une indisponibilité d'un maximum de 30 minutes par VM redémarrée est à prévoir lors de cette opération. 

Si vous avez des questions à ce sujet ou rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à contacter le support.


WordPress est le système de gestion de contenus le plus populaire au monde. Libre et gratuit, facile à installer et à utiliser, sa popularité n'a cessé de croître depuis son lancement en 2003. Il est estimé que 30% de l'ensemble des sites web en ligne actuellement utilisent WordPress.

C'est bien cette réalité que nous observons sur Simple Hosting et nous sommes heureux d'annoncer que vous pouvez désormais installer WordPress en 1 clic sur les instances PHP 5.6 et PHP 7 avec MySQL 5.6 (Percona) ou PHP 5.6 avec MySQL 5.5 !

Le processus est simple : accédez au panneau de contrôle de votre instance pour y trouver la fonctionnalité d'installation de WordPress en 1 clic.

La base de données sera automatiquement créée pendant l'installation et vous n'aurez plus qu'à définir le compte d'administrateur du site : nom d'utilisateur, email et mot de passe.

Voici un screencast qui montre l'installation de WordPress en 1 clic sur une instance Simple Hosting en temps réel :

Vous pouvez installer autant de WordPress par instance que vous le souhaitez, ou rediriger des domaines supplémentaires vers une installation existante. Il suffit d'accéder à cette même page après avoir ajouté une nouvelle Adresse Web (VHOST) à votre instance. Vous n'êtes limité que par sa taille de disque et sa performance, que vous pouvez modifier à tout moment.

Nous espérons que cette fonctionnalité rendra le processus plus évident pour les néophytes et fera gagner du temps précieux aux professionnels qui se servent régulièrement de WordPress pour leurs projets. Vous pouvez l'essayer tout de suite, sans avoir besoin de redémarrer ou de mettre à jour votre instance.

Cette fonctionnalité est la première de la sorte sur Simple Hosting et nous comptons sur vos retours pour nous aider à l'améliorer. N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci ou à envoyer un email à feedback@gandi.net pour partager vos impressions et suggestions.

Et restez attentifs à nos news, nous concoctons d'autres délices pour assouvir vos désirs de WordPress.


Nous avons apporté de nombreuseus améliorations aux instances Node.js ces derniers mois. L'objectif a éte d'aligner l'expérience d'utilisation de Simple Hosting Node.js avec les nouvelles pratiques des développeurs. L'éco-système du langage a beaucoup changé depuis 2013, l'année où nous avons introduit le support Node.js sur Simple Hosting, culminant sur la fusion avec le projet io.js en Septembre 2015.

Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle version de l'instance Node.js qui est entièrement au service du développeur.

  • Chaque application peut utiliser la version de Node.js et de npm dont elle a besoin -- aucune restriction du côté de la plateforme
  • Le processus Node.js est complètement personnalisable -- vous pouvez utiliser tous les flags du binaire node.js et des scripts npm
  • Tout est maîtrisé depuis le fichier package.json -- aucun fichier spécifique à Simple Hosting n'est nécessaire

Ces fonctionnalités viennent consolider l'expérience d'hébergement d'applications Node.js sur Simple Hosting, qui offre des bénéfices tels que :

  • Installation de la majorité des applications Node.js pré-packagées sans besoin de personnalisation
  • Déploiement et gestion de l'instance depuis la ligne de commandes avec Gandi CLI
  • Cache HTTP inclus
  • WebSocket avec SSL (en bêta)

La nouvelle image Node.js est recommandée pour la création de nouvelles instances. Par défaut, elle utilise Node.js 4 LTS et est disponible avec trois systèmes de gestion de bases de données : PostgreSQL 9.4, MySQL 5.6 (Percona Server) et MongoDB 2.4.

Vous pouvez créer une nouvelle instance Node.js à partir du site Web ou avec Gandi CLI:


$ gandi paas create --name nodefreedom --type nodejspgsql9.4 --size M --datacenter LU-BI1

Veuillez consulter l'article sur l'instance Node.js dans le Wiki pour avoir plus d'informations sur son utilisation, notamment des exemples pour débuter avec Node.js sur Simple Hosting.

N'hésitez pas à contacter le Support en cas de souci, ou à rejoindre les développeurs de Gandi et d'autres clients sur le channel IRC #gandi, sur le réseau Freenode (irc.freenode.net). Vous pouvez aussi envoyer vos idées et vos suggestions par email à feedback@gandi.net.


Le choix de l'hébergement de contenus, sites web ou applications dépend principalement de deux facteurs : vos compétences techniques et le niveau de contrôle dont vous avez besoin pour le mettre en oeuvre.

Nous avons réalisé cette infographie pour illustrer les différentes niveaux d'hébergement, leurs usages et le niveau d'expertise nécessaire à les mettres en oeuvre.

Hebergement

En résumé :

Vous pouvez héberger du contenu sur une plateforme externe, une page Facebook, une chaîne Youtube, un outil de blog et rediriger votre nom de domaine vers ce contenu, où qu'il soit hébergé.

Si vous souhaitez pouvoir modifier la structure de vos pages, vous pouvez utiliser un outil de création en ligne. Gandi Site propose des modèles dont vous pourrez modifier la mise en page à l'aide d'un éditeur "WYSIWYG" et quelques connaissances basiques en HTML.

Si vous faîtes appel à une agence ou que vous disposez de compétences techniques plus avancées, vous souhaiterez peut-être héberger une application, un CMS ou un framework. Pour ce faire, vous pouvez utiliser notre offre Simple Hosting qui vous permettra de créer des instances PHP,  NodeJS, Python ou Ruby. 

Si vos projets demandent une maîtrise plus fine de votre environnement, vous pourrez configurer vos serveurs, containers, machines virtuelles et logiciels, ou créer votre propre infrastructure, pourquoi pas sur Gandi Cloud ?

Quel que soit votre choix, nous sommes là pour vous aider, aussi n'hésitez pas à consulter notre documentation en ligne ou à contacter le support pour plus de renseignements !


Page 1 2 310 11 12
Change the news ticker size