Portrait de Stephan Ramoin,
Directeur du groupe Gandi

Né à Nice en 1971, Stephan Ramoin, est diplômé d'un master en Marketing et Management à l'Université de Paris XII.

En 1995, Il débute sa carrière professionnelle en tant que responsable des ventes à l'exportation chez VIVENDI UNIVERSAL PUBLISHING GROUP. Il gère alors plus de 100 éditeurs dont Larousse, Nathan, Bordas, Pocket, Laffont pour les marchés francophones. Il développe le marché des CD-Roms au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Afrique de l'Ouest, ou encore aux Antilles et à la Réunion.

En 2000, Stephan Ramoin intègre la start-up Multimania en tant que responsable des partenariats. Après l'acquisition de Multimania par LYCOS Europe, il conserve ses responsabilités au sein de LYCOS France, qu'il contribue à structurer. En 2001, Stephan Ramoin crée LYCOS Hébergement en charge du développement des services de noms de domaine et d'hébergement, proposant les premiers services payants de LYCOS Europe. Sous son impulsion, LYCOS Europe acquiert united-domains AG en 2003, il prend alors la co-direction du département Hébergement et Noms de domaine.

Fort de son expérience dans l'activité des noms de domaines, et poussé vers de nouveaux challenges, il décide alors de s'intéresser à la mise en vente de Gandi en 2005. Il s'allie à trois autres investisseurs afin de réunir les 15 millions d'euros nécessaires au rachat de la société au mois de juin la même année. Le rachat conclu, l'équipe réunie sous sa responsabilité va développer la société à la fois dans les noms de domaines et vers l'hébergement "Cloud", faisant de Gandi l'un des pionniers en Europe et dans le monde de cette technologie, appliquée aux besoins du plus grand nombre.

Aujourd'hui, grâce à son esprit visionnaire et de solides compétences managériales, il concrétise le développement de Gandi, véritable leader au profil atypique dans ce marché en plein développement. Gandi est passée de 7 à 55 salariés et affiche une croissance de 20 % de ses ventes par an depuis 2005, avec un chiffre d'affaires prévisionnel d'environ 20 millions d'euros en 2012, est rentable et autofinance l'ensemble de ses projets organiques.



Accéder au site Gandi.net Retour à la page de relations presse
Taille du bandeau d'actualités