Le lundi 1er septembre, la capitale européenne prend de l'avance sur son homologue française grâce à DNS Belgium qui lance les .BRUSSELS et .VLAANDEREN (qui signifie "Flandre" en flamant, donc).

Voici les informations nécessaires si vous souhaitez enregistrer l'une de ces deux extensions :


1. La période Sunrise : du 1er septembre au 1er octobre 2014.

Durant cette période, tous les détenteurs de marques enregistrées au sein de la Trademark Clearinghouse (TMCH) pourront enregistrer un .BRUSSELS ou .VLAANDEREN à condition que ladite marque soit :

  •  une marque enregistrée auprès de l'Office Belge de la Propriété Intellectuelle (OBPI), ou
  •  une marque communautaire enregistrée auprès de l'OHMI situé à Alicante


Un simple enregistrement d'une marque auprès de la TMCH n'est donc pas suffisant.

Le principe d'allocation est assez traditionnel puisqu'il prend la forme du « premier arrivé, premier servi ».  Le coût d'enregistrement est de 445,13€ HT pour un an, en grille A.

Une fois cette période échue, deux périodes d'enregistrement limité se succéderont.


2. La période d'enregistrement limité réservée au secteur privé, public ainsi qu'aux associations : du 2 octobre au 3 novembre 2014.

Pendant cette période, il est possible d'enregistrer un .BRUSSELS ou .VLAANDEREN pour les entités suivantes :

  •  institutions et instances des administrations nationales, régionales, provinciales et locales,
  •  autorités, organisations ou instances de droit public,
  •  entreprises ou sociétés dont le siège (central) est établi en Belgique
  •  organisations européennes, internationales et intergouvernementales.


Supposons que vous soyez l'association des Amis de Manneken-Pis, vous pourrez former une demande d'enregistrement durant cette période, mais il vous faudra fournir des justificatifs au Registre afin que votre enregistrement soit effectif.

En cas de pluralité de demandes pour un même nom de domaine, une enchère se tiendra, les règles devant être publiées incessamment sous peu sur le site du Registre DNS Belgium : http://www.nic.brussels/

Mise à jour : Si vous souhaitez participer à cette phase, il vous faudra choisir un enregistrement de type Sunrise entre le 02/10 et le 03/12/2014.

Coût d'un enregistrement durant cette période : 145,13€ HT pour un an, en grille A.


3. La période d'enregistrement limité réservée aux belges : du 13 novembre au 15 décembre 2014.

Tout citoyen de nationalité belge titulaire d'une carte d'identité électronique belge peut former une demande d'enregistrement, peu importe qu'il réside ou non à Bruxelles.

Cependant, seul les domaines reproduisant les nom et prénom du demandeur seront acceptés.

Si vous vous appeliez René Magritte, vous pourriez enregistrer l'une des combinaisons suivantes :

  •  magritte.brussels : nom de famille
  •  magritterene.brussels : nom de famille + prénom
  •  renemagritte.brussels : prénom + nom de famille
  •  magritter.brussels : nom de famille + initiale du prénom
  •  rmagritte.brussels : initiale du prénom + nom de famille

Certains caractères accentués étant autorisés, renémagritte.brussels serait par exemple une demande valable.

Vous devrez vous rendre dans un premier temps sur le site du Registre nic.brussels et suivre l'e-ID-wizard.

Une fois votre eID validé, un code de réservation vous sera transmis par le Registre. Conservez précieusement ce code que vous devrez transmettre au support de Gandi pour finaliser votre enregistrement.
Ce code étant valable 7 jours seulement, mieux vaut agir prestement. À défaut, vous devrez reprendre la procédure depuis le début en espérant qu'un homonyme n'agisse pas avec plus de célérité puisque le principe d'allocation est guidé par l'adage du « premier arrivé, premier servi » !


Mise à jour : Si vous souhaitez participer à cette phase, il vous faudra choisir un enregistrement de type Landrush entre le 13/11 et le 15/12/2014. Votre commande passera alors en erreur dans l'attente de réception de votre e-ID afin d'être validée par notre support. Sans fourniture de celui-ci avant la fin de la phase, l'opération repassera automatiquement en mode Landrush le 16/12.

Coût d'un enregistrement durant cette période : 38,25€ HT pour un an, en grille A.


4. La période Landrush : du 16 décembre au 15 janvier 2015

Aucun critère d'éligibilité ne doit être rempli pour participer à cette phase. En cas de pluralité de demandes pour un seul et même domaine, des enchères se tiendront.

Coût d'un enregistrement durant cette période : 145,13€ HT pour un an, en grille A.


5. Ouverture Générale : 20 janvier 2015

Les dates et heures d'ouverture sont sujettes à modification à la seule discrétion du Registre. N'hésitez pas à consulter le site de ce dernier pour toute information complémentaire.

Coût d'un enregistrement durant cette période : 38,25€ HT/an, en grille A.


Le 30 août dernier, Fadi Chehade, président de l'ICANN, annonçait le dernier round de validation : ce sont donc 1745 applications (dont plusieurs dossiers pour la même extension) qui ont été validées.

Depuis la dernière mise à jour de fin juillet, ce sont donc plus de 650 applications de plus qui ont été visées.

Plusieurs villes et régions (.barcelone, .brussels, .boston, .osaka, .stockholm, etc ...) viennent rejoindre les extensions géographiques déjà acceptées.

De façon totalement fortuite, et pour égayer 2 minutes le propos, veuillez noter la validation du .sex, qui fait partie de notre top 30 des réservations.

La suite de la procédure va désormais consister à déléguer les extensions aux registres, en les insérant dans la zone quand il n'y a qu'une seule application. Pour les autres..., c'est l'heure des enchères, des tractations ou de la foire d'empoigne, pour se partager l'extension.

Rappelons enfin que les extensions seront déléguées, à raison de 1000 maximums par an, dans l'ordre du tirage au sort effectué en début d'année 2013. Ce sont les extensions en caractères accentués (IDN) qui ont la priorité.

 

Vous n'avez pas encore pré-réservé vos domaines ? C'est par ici que ça se passe.


Change the news ticker size