Ce lundi 21 mars, à partir de 13h00 (heure de Barcelone), la nouvelle extension .BARCELONA passe en ouverture générale au prix de 76,31€ HT/an en grille A.

 

Si vous avez des projets à propos de la (superbe) ville de Barcelone, qu'ils soient culturels, touristiques, professionnels ou autres, c'est le moment !

 

Afin d'avoir le plus de chance d'obtenir le terme souhaité, nous vous rappelons que vous pouvez d'ores et déjà pré-enregistrer vos domaines et que celles-ci seront présentés au registre, dès l'ouverture, dans l'ordre d'arrivée chez Gandi.

 

¿Enregistrer un domaine en .BARCELONA ? :

.BARCELONA

Sortie en phase de Sunrise et de Landrush depuis le 12 janvier dernier, le .BARCELONA s'est un peu fait attendre chez Gandi. L'extension est désormais disponible chez nous, avec le même tarif sur les deux phases, à savoir, en grille A, 145,16€ HT.

Si vous êtes donc l'heureux bénéficiaire d'un fichier SMD après votre application de marque auprès d'une entité TMCH, vous êtes donc éligible à la Sunrise.

Pour les autres souhaitant réserver leur terme avant les autres, dirigez-vous sur la Landrush.

Ces 2 phases se terminent en même temps, le mardi 15 mars, à 23:59 (heure française).

Enfin, si vous n'êtes pas pressé par le temps ou possédez un terme peu enclin à être enregistré, il vous suffira de patienter jusqu'à l'ouverture générale, qui aura lieu le lundi 21 mars, à 13h00 (heure de Paris), avec un tarif de 76,31€ HT/an.

 

Enregistrer un .BARCELONA ? :

.BARCELONA

Le 30 août dernier, Fadi Chehade, président de l'ICANN, annonçait le dernier round de validation : ce sont donc 1745 applications (dont plusieurs dossiers pour la même extension) qui ont été validées.

Depuis la dernière mise à jour de fin juillet, ce sont donc plus de 650 applications de plus qui ont été visées.

Plusieurs villes et régions (.barcelone, .brussels, .boston, .osaka, .stockholm, etc ...) viennent rejoindre les extensions géographiques déjà acceptées.

De façon totalement fortuite, et pour égayer 2 minutes le propos, veuillez noter la validation du .sex, qui fait partie de notre top 30 des réservations.

La suite de la procédure va désormais consister à déléguer les extensions aux registres, en les insérant dans la zone quand il n'y a qu'une seule application. Pour les autres..., c'est l'heure des enchères, des tractations ou de la foire d'empoigne, pour se partager l'extension.

Rappelons enfin que les extensions seront déléguées, à raison de 1000 maximums par an, dans l'ordre du tirage au sort effectué en début d'année 2013. Ce sont les extensions en caractères accentués (IDN) qui ont la priorité.

 

Vous n'avez pas encore pré-réservé vos domaines ? C'est par ici que ça se passe.


Change the news ticker size