C'est mercredi 29 juin, à 16h00 (heure française) que la nouvelle extension .STREAM passe en ouverture générale, avec une surprise de taille, puisque celle-ci annonce son tarif avec une promotion à 2,00€ HT sur toutes les grilles pour une année contre un tarif "normal" de 34,21€ HT/an en grille A.

Cette promotion des derniers instants est déclenchée pour essayer de booster les ventes de début de vie et rendre l'extension populaire. Cette promo restera en place jusqu'à la fin de l'année !

 

Enregistrer un .STREAM ? :

.STREAM

Voici un été qui promet d'être chaud, avec cette promotion du registre du .CAT qui est, rappelons-le, l'extension officielle de la Catalogne.

Et donc, du 27 juin au 31 août inclus (en temps UTC), si vous voulez créer un nom de domaine sur une année en .CAT, il ne vous en coutera que 5,00€ HT, au lieu de 10,00€ HT/an en grille A.

 

nb.: Veuillez toutefois noter que vous devez publier du contenu en langue catalane sur votre site web en .CAT pour être valide auprès du registre.

 

Enregistrer un .CAT ? :

.CAT

Si vous habitez en Europe, vous n'avez probablement pas échappé à cet évènement qui réunit des dizaines de milliers de supporters autour de 22 athlètes se disputant un unique ballon dans les plus grands stades français : la Coupe d'Europe.

Portés par l'enthousiasme de quelques amateurs de foot chez Gandi, nous avons donc concocté une promotion sur les extensions des pays qualifiés, qui évoluera en fonction de leur qualification : de -15% pour les équipes qualifiées en 8ème de finale, jusqu'à -35% pour les finalistes.

Que vous soyez de ceux qui suivent fébrilement le moindre match, ou totalement hermétique à cet engoument, vous pouvez bénéficier de ces promos du 23 juin au 10 juillet, date de la finale, sur toute création de domaine en grille A.

[EDIT] Au 28 juin, les pays et extensions qualifiés en quart de final et donc concernés par cette promo à -25% sont : 

Les extensions des pays éliminés en 8ème de finale resteront en promo à -15% jusqu'au 10 juillet, date de la grande finale.

 

Bien entendu, s'agissant d'extensions géographiques (ccTLD), elles peuvent faire l'objet de restrictions à l'enregistrement, dont vous pourrez prendre connaissance en consultant les pages relatives à chacune d'entre elles. En outre, si vous souhaitez enregistrer l'une des extensions marquées d'une *, il vous faudra souscrire à notre offre Corporate.

 

A vous de jouer !


Comme un ôde à tous ces débats sur le travail, l'entreprise et ces nouveaux projets de loi, au milieu de cette fournaise d'actualités, les deux nouvelles extensions que sont .GMBH et .LTD se lancent dans leur dernière phase, l'ouverture générale, et seront donc disponibles à partir du 22 juin, 18h00 (heure française) avec un tarif respectif de 34,51€ HT/an et 22,54€ HT/an en grille A.

Pour les intéressés, sachez que le .GMBH s'enregistre sous des conditions particulières et nécessite que vous soyez à tout moment, et à la demande du registre, apte à prouver la légitimité de votre demande en fournissant une preuve d'enregistrement de votre société sous le statut de Gmbh (Allemagne, Autriche, Liechtenstein ou Suisse).

 

Chercher un terme sur ces extensions ? :


Du 20 au 30 juin inclus (en temps UTC+8), les renouvellements pour 1 à 9 ans sont à moitié prix.

Ce genre de promotion sur les renouvellements est extrêmement rare et nous vous conseillons grandement d'en profiter au maximum !

Durant ces 10 jours, un renouvellement de .TOP coutera donc 5,22€ HT/an au lieu de 10,43€ HT/an en grille A.

Cette opération ne concerne pas les créations sur plusieurs années, mais fonctionne aussi sur un .TOP qui serait acheté PUIS renouvelé avant la date de fin de promotion.

 

Enregistrer un .TOP ? :

.TOP

Du 20 au 30 juin inclus (en temps UTC), les extensions phare du registre Radix que sont .HOST, .ONLINE, .PRESS, .SITE, .SPACE, .TECH et .WEBSITE sont à 0,99€ HT sur une année, pour toutes les grilles.

En effet, Radix fête son deuxième anniversaire, et c'est une bonne occasion pour faire la fête aux tarifs d'enregistrement !

 

Chercher un terme sur ces extensions ? :


Le .XYZ est passé en ouverture générale le 2 juin 2014 et pour fêter ses deux bougies sur le gâteau, quoi de mieux que d'en faire profiter un maximum de monde ? Voici donc une opération très très avantageuse pour un happy birthday :

Les 2 premiers jours, le 1er et 2 juin, la création d'un .XYZ sur une année coutera 0,02€ HT. Non, ce n'est pas une faute de frappe, on parle bien de deux centimes d'euros.
Du 3 au 30 juin inclus (en temps UTC), le tarif, pour les mêmes conditions augmente drastiquement jusqu'à... 0,22€ HT !

Ces tarifs sont bien pour des créations sur une année seulement, valables pour toutes les grilles et il n'y a pas de limite de création !

Le montant minimum de paiement sur Gandi étant de 5,00€ (10,00€ via Paypal), l'argent restant est placé sur un compte prépayé qui peut vous permettre d'acheter d'autres domaines, renouveler ceux-ci ou encore prendre une solution d'hébergement, comme un Simple Hosting à 4,00€ HT/mois. :)

 

Fêter l'anniversaire du .XYZ ? :

.XYZ

Habituellement, la communication par email est rapide. Un clic sur "Envoyer" et il ne faut que quelques secondes avant que votre ami réponde à votre super blague avec un smiley, que votre boss confirme l'heure de la réunion, ou que votre ancien collègue annule finalement votre déjeuner.

Parfois, il arrive que la réponse n'arrive pas à temps et vous vous retrouvez alors à douter sérieusement de votre sens de l'humour. Votre chef loupe votre prestigieuse présentation. Vous déjeunez tout seul face à un club poulet. Enfin, le mail arrive... mais trop tard, et il ne vous reste alors que l'incompréhension : qu'est-ce qui a pu prendre autant de temps à votre fournisseur de mail pour acheminer vos messages ?

 

La source de vos maux est liée au Spam! 

Entendons-nous bien : la multiplication des offres d'email gratuites est une bonne chose. Permettre l'accès à cet outil essentiel au plus grand nombre est une démarche que nous ne pouvons qu'approuver. Mais ces adresses faciles à créer sont également des adresses totalement jetables que les spammers peuvent utiliser gratuitement, pour envoyer une grande quantité de messages dans un délai très court, avant de s'en débarrasser une fois que l'adresse email est identifiée comme source de pourriel par les outils antispam.

 

Et de temps à autre, ces campagnes de spam s'avérent être vraiment massives (et surtout très casse-pieds).

Pour combattre ces spammers, les fournisseurs d'adresses email disposent d'outils dits de 'blacklisting' et de 'greylisting'. Ces notions vous sont probablement familières. Dans la langue de Molière, les "listes noires" sont constituées d'utilisateurs bloqués de manière permanente; et les "listes grises", quant à elles, sont constituées d'adresses bloquées de manière temporaire. Notez que lorsqu'il s'agit de spam, un utilisateur peut être une adresse email, une adresse IP ou dans certains cas, tout un serveur de relais.

Lorsqu'une adresse email est placée en liste noire ou grise, les messages qu'elle transmet sont retardés, pour permettre aux fournisseurs d'adresses email d'identifier la source potentielle du spam. Les mails concernés sont passés au crible afin d'en déterminer le niveau de nuisance.

 

Chez Gandi, nous constatons régulièrement que les fournisseurs d'adresses email (surtout les fournisseurs gratuits) ajoutent nos serveurs de relais à leurs listes noires ou grises dès qu'ils reçoivent un nombre important d'emails sur une courte durée, de la part d'un de nos utilisateurs, ou d'une adresses IP liée à notre plate-forme.

Malheureusement, Il peut s'agir de trafic légitime, ou de spam parfois envoyé à l'insu de l'utilisateur (suite à un piratage de sa plateforme). Cela n'arrive pas souvent, mais c'est un paramètre à inclure dans l'équation.

 

Si vous constatez un retard dans la remise de vos emails depuis votre adresse Gandi Mail, nous vous recommandons :

 

1. de vérifier l'état de nos services sur status.gandi.net.

Cette page recense les incidents qui affectent nos différents services en temps réel. C'est LE lieu idéal pour prendre connaissance d'un incident ou une maintenance potentiellement en cours sur la plate-forme GandiMail.

 

2. de récupérer les entêtes de l'email impacté.

L'entête complet d'un email permet d'identifier chaque étape qu'il a parcourue depuis l'adresse email source jusqu'au destinataire. C'est une sorte de carte routière des serveurs ou relais par lesquels il est passé. Chaque email a un identifiant unique, et chaque étape est identifiée par un "horodatage". Un simple calcul nous permet de connaître les délais de transmission et d'identifier la ou les source(s) du retard.

Il est à noter que chaque client mail dispose de sa propre procédure pour afficher les entêtes d'un message. Si vous ne savez pas comment faire, nous vous invitons à effectuer une recherche dans l'aide de votre client email ou sur votre moteur de recherche préféré.

Si vous ne lisez pas couramment les entêtes de mail et que vous aimez comprendre, il existe d'excellents outils en ligne pour ce faire, comme mxtoolbox par exemple.

 

3. de contacter notre service client.

Si notre page d'information sur l'état des services ne mentionne pas d'incident et que vous rencontrez des retards inexpliqués dans la remise de vos emails, notre service client est là pour vous aider. N'hésitez pas à les contacter via le formulaire dédié ou via le livechat, en joignant les entêtes du ou des emails concernés.

 

Subir des retards dans la remise de ces emails peut être un problème majeur, mais le spam également ! Les fournisseurs de service email font de leur mieux pour lutter et se protéger de ce mal fleurissant. Soyez assurés que tout est mis en œuvre en amont pour éviter le listage de nos relais mail. Lorsque cela se produit, nos équipes techniques et notre département Abuse travaillent de concert pour obtenir le délistage de nos relais email le plus rapidement possible.

Malgré nos oreilles attentives, il arrive parfois que l'on ne détecte pas préventivement un problème. Vos feedbacks sur le sujet sont essentiels, aussi n'hésitez pas à nous en informer!

Enfin, sachez que si vos correspondants disposent d'un nom de domaine enregistré chez Gandi, ils peuvent utiliser les serveurs de Gandi Mail et ainsi éviter les retards liés au spam chez leur fournisseur gratuit actuel. 

Et une adresse email avec son propre domaine, c'est quand même nettement plus classe, non ? :)


À partir du 1er août 2016, le registre de l'extension historique .ORG a décidé d'augmenter les tarifs de son extension de 10%. En plus de l'augmentation registre, la courbe d'échange actuelle Euro-Dollar joue clairement en défaveur des registrars basés sur le vieux continent.

Toujours est-il qu'à compter du 1er août 2016 (en temps UTC), le .ORG sera facturé 1,20€ HT de plus sur toutes les grilles, soit 15,20€ HT/an en grille A contre 14,00€ HT actuellement.

Aussi, et comme à chaque fois dans ce genre de circonstance, nous vous encourageons vivement à renouveler vos domaines en .ORG pour le nombre maximum d'années possible.


De très intéressantes extensions se sont vues déléguées depuis notre dernière édition, tant en terme d'usages que de potentiels investissements (puisque, rappelons-le, un nom de domaine est un actif immatériel qui peut donner lieu à spéculation).

 

.blog — 18 mai

Cette extension est prometteuse, et il n'est pas étonnant que l'ICANN ait reçu neufs candidatures, les principales ayant été déposées par Donuts, Top Level Domain Holdings Ltd. (plus connue sous le nom de sa filiale Minds & Machines), Afilias, Radix et Google. Au sein de ces grands noms, celui de Google avait fait naître quelques craintes pour la concurrence au point que le Governmental Advisory Committee (GAC) a adressé un avertissement relatif à cette candidature pour exiger du .BLOG un accès ouvert et transparent à tous les tiers non exclusivement à la firme de Mountain View. C'est finalement le registre Primer Nivel qui l'a emporté avant de le céder dans la foulée à "Knock Knock, WHOIS There". Derrière ce joli jeu de mots pour initiés se cache une filiale de l'éditeur de la fameuse plateforme de blog WordPress, Automattic, qui annonce la disponibilité future des domaines en .blog depuis plusieurs semaines.

 

.dot — 18 mai

Bien qu'attirante au premier abord, cette extension n'a donné lieu qu'à deux candidatures, celles de Google et de DISH Network. En novembre dernier, c'est DISH Network qui a remporté l'extension aux enchères (pour la somme de 700 000 dollars), et le .dot a été ajouté à la racine par l'ICANN le mois dernier.

 

.shop — 23 mai

Avec l'essor du e-commerce, les neufs candidatures déposées pour cette extension n'ont supris personne. D'autant qu'on y retrouvait les grands et inévitables acteurs du secteur : Amazon, Donuts, Radix, Google et Famous Four Media. Un candidat est sorti du lot en déposant deux dossiers de candidature, l'un classique et l'autre communautaire. C'est cette dernière candidature qui a été retenue et qui permet désormais à GMO de gérer les noms de domaine en .shop, tandis qu'Uniregistry attend la délégation du .shopping et Amazon celle du .通販 (.xn--gk3at1e) qui signifie "achat en ligne" en chinois. La phase Sunrise est annoncée pour le 30 juin, et le Golive prévu le 26 septembre, sous réserve de changement chez le registre. Le .shop rejoindra ainsi le .store, ouvert à tous depuis le 14 juin, dans la famille des extensions dédiées au e-commerce

 

.realestate — 23 mai

Le .realestate a rejoint ce mois-ci les extensions déléguées. C'est le registre dotRealEstate LLC qui l'a remporté face à trois rivaux, ayant tous fait l'objet d'une objection communautaire de la part de la National Association of Realtors, apparemment favorable à dotRealEstate LLC.

 

.games — 2 juin

Peu de temps après la débâcle du lancement du .game, programmé, annulé, ré-planifié avant d'être enfin lancé, le .games est délégué à son tour.

 

.ups & .netflix — 28 et 31 mai

Si nous n'évoquons généralement pas ici les extensions de type 'marque', la délégation de ces deux extensions nous apparaît comme une nouvelle d'importance, au regard des marques qu'elles représentent dont nous pouvons d'ores et déjà anticiper qu'elles en feront un usage innovant.

 

Si le sujet vous intéresse, vous pourrez retrouver la liste de l'ensemble des extensions récemment déléguées sur le site de l’ICANN.

Rappel: La délégation de ces nouvelles extensions signifie uniquement qu’un registre s’en est vu confier la gestion, et ne constitue en aucun cas une garantie que l’extension sera disponible prochainement (bien que nous ayons à coeur de vous proposer le plus grand nombre possible de nouvelles extensions).


Page 1 2 360 61 62
Change the news ticker size